Nathalie Rozborski

 

8 mars : la journée internationale des droits de la femme

 

Pour ce mois de mars, l’équipe Exertier trésor des alpes a décidé de vous parler des plusieurs femmes. Pourquoi ces femmes ? Parce que nous les admirons et parce que nous pensons que leurs mots peuvent vous inspirer autant qu’ils l’ont fait pour nous.

Aujourd’hui, lisez Nathalie Rozborski.

Nathalie Rozborski est la directrice générale de la fameuse agence de conseil en intelligence business et créative : Nelly Rodi. En gros, elle conseille les marques partout dans le monde pour inventer notre demain.
Nathalie, c’est souvent la fille à qui je pense quand je me dis qu’on peut tout avoir : la succès professionnel, la famille, les amis et l’ambition. Avant de la rencontrer, elle m’intimidait beaucoup car elle pour moi un vrai rôle modèle pour les femmes d’aujourd’hui. J’ai depuis eu la chance de passer du temps avec elle et elle est tellement drôle et sympathique que mon intimidation est devenue une admiration sans limite pour elle. Nathalie a ce talent d’inspirer les gens mais aussi de les réunir. Je suis très fière d’inaugurer avec cette femme incroyable la première série de portraits pour notre Journal Beauté.

Qui es-tu et que représente la journée internationale des droits de la femme pour toi ?

Je suis Nathalie Rozborski. Je suis franco-polonaise, j’ai 36 ans, deux enfants. Je dirige la société NellyRodi depuis 3 ans et demi et je suis aussi la présidente de l’association EllesInLouvre.

La journée internationale des droits de la femme est une journée vraiment particulière pour moi.

À plusieurs titres, d’abord parce que c’est une journée qui célèbre la liberté et les droits citoyens des femmes. Ce n’est pas la journée de la femme. C’est une journée qui célèbre le progrès social et surtout l’accès aux mêmes droits pour tous.

C’est aussi une date anniversaire !  Celui de l’association que je préside, EllesInLouvre, qui est née le jour des droits de la femme en 2017. Cette association a pour objectif d’accompagner les femmes et les familles du 1er arrondissement dans leur quête de bien être via deux axes : le sport et l’accès à la culture

 

Qui est ta plus grande inspiration féminine ? 

J’en ai vraiment beaucoup autour de moi. Je suis une fille de réseau, de clubs féminins. J’adore ça !

Si je ne devais en citer qu’une ce serait peut-être Nathalie BALLA, la femme derrière la transformation réussie d’un acteur mode maison du patrimoine français : La Redoute

Dans un autre genre, je suis très sensible à toute une génération d’étoiles de l’Opéra de Paris, Dorothée Gilbert est pour moi aussi une femme très inspirante.

 

Quelles ont été les difficultés en te lançant dans ta vie professionnelle et comment les as-tu contournées ?

Je pense que le plus difficile dans une vie professionnelle pour une femme c’est de trouver sa place, et s’y tenir.

S’aligner avec soi même, accepter qui on est, se construire et grandir en fonction de cela.

Chacune a sa propre recette. Il n’y a pas une seule réponse possible. Se donner la liberté de s’assumer dans sa nature la plus profonde est pour moi le seul chemin possible à qui veut s’épanouir.

Le livre que j’ai écrit, un guide à paraître en septembre 2020 aux Editions Marabout, a pour sujet central l’alignement personnel et la confiance en soi. En quoi ces deux piliers sont déterminants dans une construction identitaire heureuse à l’époque où les femmes reçoivent tellement d’injonctions contradictoires

 

Quel est ton conseil ultime pour équilibrer ta vie de femme et ton travail ?

Définir avec méthode et précision ce qui est superflu et ce qui est nécessaire voire indispensable. Accepter de déléguer chez soi comme au travail.

Choisir ses combats et ses priorités.

 

 

Julie Exertier

L’actualité de Nathalie : Comment mentionné plus haut, Nathalie sort un livre très prochainement, suivez la sur Instagram et sur LinkedIn pour être au courant de l’avancement du projet.

Pour en savoir plus sur Nathalie, nous vous invitons à écouter ce podcast de COACHAPPY.