Les indispensables de la salle de bain de Julie Exertier

Si cette période nous a enseigné une chose, c’est de savoir reconnaître l’indispensable dans notre quotidien. Sans l’accès à ses produits et accessoires habituellement (prefs), Julie a du s’adapter au moment en trouvant des alternatives à ses essentiels beauté.

Le 29 avril dernier, Julie a partagé toutes ses idées au cours d’un live Instagram. Que vous l’ayez raté ou ayez besoin d’un rappel, cet article vous est destiné !

 

Salle de bainOn commence toujours par se nettoyer la peau avec un produit huileux ou gras

L’incontournable numéro 1 dans la routine de Julie est sans aucun doute le double nettoyage et cette étape commence par un produit huileux. C’est un moment que l’on prend pour masser son visage tout en décollant maquillage et particules de pollution. Pour ceux qui n’aiment pas les produits qui leur laissent la peau grasse, sachez que des produits en 2 phases existent. Ils ont une phase grasse et une phase laiteuse qui est activée au passage de l’eau ce qui permet de ne pas laisser d’effet gras sur la peau.

Julie utilise en ce moment l’Huile Démaquillante Délicate Rosier Sauvage de chez Pai, qui est parfaite pour sa peau sensible et qu’elle masse sur son visage pendant 30 secondes. Son odeur est juste divine !

L’alternative économique : Vous pouvez utiliser une huile de noisette, de jojoba (notamment si vous avez la peau sèche) ou une huile d’amande douce pour cette étape. Sachez qu’il n’y a pas de différence entre les huiles cosmétiques et les huiles alimentaires à la condition que l’huile soit bio et ait été pressée à froid (une huile chauffée perd en qualité). En tenant compte de ces critères, n’importe quelle huile fait l’affaire !

 

 

eau claireOn termine le nettoyage avec un 2ème produit aqueux

L’idéal de cette deuxième étape est de trouver un produit non astringent qui ne “décape” pas la peau. Julie utilise en ce moment le Gel Nettoyant Visage de chez Prescription Lab à l’eau de rose et à l’aloe vera (n’est plus disponible sur le site de Prescription Lab mais trouvable sur Amazon ici) qui est un produit moussant très délicat, 98% d’origine naturel et qui est très agréable sur la peau.

L’alternative économique : Julie recommande la Mousse Nettoyante Fleur de Vigne de chez Caudalie à 13,90€ les 150mL. Vous pouvez même trouver une composition tout à fait respectable chez Monoprix avec la Mousse qui Nettoie la Peau de leur gamme à 5,69€ les 150mL.

En résumé : le double nettoyage est vraiment le must-do d’une bonne routine beauté.

Le matin, on a beaucoup moins besoin de se nettoyer la peau car la peau se reconstruit d’elle-même pendant la nuit. Donc, pour la routine du matin une eau florale peut suffire (Sanoflore en propose plusieurs par exemple). Il faut cependant s’assurer que cette eau ne contienne pas de tensio-actifs.

 

On rince les produits avec une eau minérale

C’est l’étape qui permet de finaliser le nettoyage. Au lieu d’utiliser l’eau du robinet que l’on sait très calcaire parfois (voire trop chlorée par les temps qui courent), Julie conseille d’utiliser une eau minérale.

Julie utilise un spray d’Aix les bains mais n’importe quelle eau minérale fonctionnera de la même façon. Il est possible d’adapter cette étape à votre type de peau. Julie mentionne par exemple Avène pour les peaux sensibles et le Sérozinc de La Roche Posay pour les peaux à imperfections.

 

Sérums ExertierOn passe à l’étape clé du Sérum

Après le nettoyage de la peau, le sérum est un soin transformateur. Si la crème préserve la peau et évite sa dégradation, le sérum est une cure ou un traitement pour celle-ci. Un sérum est plus aqueux qu’une crème (d’ailleurs, dans une routine, on va toujours du plus fluide au plus aqueux).

Julie adapte toujours sa routine à ses besoins du moment. Elle utilise trois sérums pendant ce confinement : notre Sérum Éclat Intense, notre Sérum Global et le Sérum Hydratant OhMyCream.

Notre Sérum Éclat Intense présente un petit plus : il permet à la peau de s’armer pour s’hydrater toute seule et lui apporte des nutriments. L’algue rouge qu’il contient déclenche la production d’acide hyaluronique qui permet à la peau de capter l’hydratation d’elle même par la suite.

Julie alterne avec notre Sérum Global. C’est un sérum qu’elle recommande d’utiliser pendant 28 jours pour observer les effets. Ce sérum concentré en plantain lancéolé et en pro-collagène est l’allié parfait pour atténuer ride, tâche et manque de fermeté.

 

On protège son regard

Julie applique son contour des yeux avant la crème. Elle utilise en ce moment notre Soin Regard qui a l’avantage d’être proposé dans un format inhabituel sur le marché : 30mL. Cette offre permet d’être généreux dans l’application et d’assouvir le besoin d’hydratation du contour de l’oeil. Un astuce pour ne pas délaisser une partie du regard est de dessiner un huit horizontal avec le bouts de ses doigts en appliquant le soin. Cela permet de n’oublier aucune partie importante : arcades, coins externes des yeux (pattes d’oie), entre les sourcils (ride du lion), sous les yeux, etc.

 

On hydrate notre peau

Julie utilise la Crème de Soin et l’Huile des Cimes pour cette étape finale.

La Crème de Soin Exertier enveloppe sa peau et l’hydrate parfaitement. Les ingrédients phares de la Crème de Soin sont l’Or de l’Orchidée, l’huile d’argan bio, le pro collagène et l’huile de pépin de raisin bio : un cocktail parfait pour les peaux en manque d’hydratation et dans le besoin de traiter les signes de l’âge et le manque de fermeté.

On peut évidemment utiliser un crème de jour comme crème de nuit et inversement.

Huile des Cimes Exertier

Julie préfère utiliser une huile pour sa routine du soir :

Comme nous l’évoquions plus haut, la peau se reconstruit pendant la nuit alors en lui apportant du gras, on l’aide à reformer sa barrière hydrolipidique et on se réveille le matin avec une peau repulpée et bien rebondie. Julie (comme le reste de l’équipe et toutes les clientes l’ayant testée) est addicte à notre huile chouchou : l’Huile des Cimes. C’est une huile sèche qui donne de l’éclat et rend son rebondi à la peau tout en l’hydratant parfaitement. Sa texture et son odeur sont à tomber et c’est réellement “l’huile qui réconcilient les gens avec l’huile”.

Si vous cherchez une alternative économique, vous pouvez évidemment utiliser une huile classique comme pour la première étape du nettoyage : une huile de noisette peut être très agréable pour terminer votre routine du soir par exemple.

Quand elle en ressent le besoin, Julie fait une cure de notre Grand Soin qu’elle utilise chaque soir pendant 28 jours. Ce soin apporte nutriments et hydratation et vient remplacer sérum, huile et crème. Il lui permet de régénérer parfaitement sa peau.

 

Parfois, on prend le temps

Masque Soin Exertier

Prendre le temps de se faire un masque, c’est prendre du temps pour soi.

Exertier et sa fondatrice ne prônent pas les gommages à grain qui abiment le film hydrolipidique et qui peuvent former des  micro abrasions, micro kystes et parfois des boutons. Julie favorise donc des masques peeling aux enzymes qui grignotent les peaux mortes. Avant de faire un tel masque il faut évidemment (comme tous les autres produits cosmétiques) le tester sur une petite partie de la main ou du bras afin de s’assurer que la peau ne va pas réagir.

Après un voyage en avion ou une exposition au Soleil, Julie a l’habitude de pallier à la déshydratation de sa peau en laissant poser un masque hydratant toute la nuit. Il faut prêter attention à la composition pour s’assurer qu’on peu le laisser poser. C’est le cas de notre Masque Soin. Effet bonne mine, peau éclatante et en pleine santé assuré !

Même sans ces facteurs déshydratants, il est important de faire des cures d’hydratation ; Julie conseille 1 masque hydratant par semaine dès 20 ans. Elle en fait 2 à 3 par semaine en ce moment.

L’alternative économique : le masque U bio à l’Aloe Vera a une composition très simple et hydrate bien. Vous pouvez également faire poser une huile de tournesol pendant 40 minutes à 1 heure.

 

Quelques conseils en plus…

Pour éviter pluchages et réactions et pour maximiser les effets de vos soins, l’idéal est d’utiliser un sérum et une crème d’une même marque. Ils fonctionneront mieux ainsi car les formules ont été travaillées en synergie et sont donc complémentaires.

Le déodorant qu’utilise Julie en ce moment : le déodorant Détox d’Ho Karan. Il est simplement top : efficace et sa composition est courte et clean.

On a demandé à Julie “quel est le meilleur anti-âge ?” sa réponse : On s’en fiche de l’anti-âge, il faut avant tout savoir accompagner sa peau. Donc on fait attention à la composition de son sérum, de sa crème, etc. On prend du temps pour soi en se massant au Gua Sha. Le Gua Sha est vraiment un allié top quand on veut atténuer les rides et ridules et qu’on veut retrouver l’arrondi de son visage. C’est une discipline de long terme, il faut s’y tenir pour voir des effets durables, mais ça vaut largement le temps passé à se masser. Suivez notre tutoriel de massage Gua Sha ici. Aussi, se protéger du Soleil et éviter la cigarette aide à préserver une peau jeune.