Chantal Soutarson

8 mars : la journée internationale des droits de la femme

 

Pour ce mois de mars, l’équipe Exertier trésor des alpes a décidé de vous parler des plusieurs femmes. Pourquoi ces femmes ? Parce que nous les admirons et parce que nous pensons que leurs mots peuvent vous inspirer autant qu’ils l’ont fait pour nous.

Aujourd’hui, lisez Chantal Soutarson.

 

Chantal Soutarson, c’est la géniale fondatrice du podcast beauté Beautytoaster. On aime bien raconter Chantal et moi qu’on a commencé à être « Instagram friend ». En effet, j’ai contacté Chantal via le fameux réseau social pour lui proposer d’essayer nos produits. J’avoue j’étais déjà très fan d’elle car elle était rédactrice en chef d’un de mes magazines cultes : « Votre Beauté » qui était à l’époque LA référence ultime pour une marque de skincare qui se respecte. Au fil de déjeuner et d’échanges, on a construit une amitié basée sur un profond respect professionnel et beaucoup de complicité.

Ma participation à son podcast a été un grand virage pour moi : cela m’a permis de parler pour la première fois de manière très précise de la vision d’Exertier et où je voulais amener ma marque. J’espère que cette interview vous donnera envie de découvrir le travail de Chantal et de la formidable tribune qu’elle offre aux nouveaux entrepreneurs de la beauté dans son podcast.

 

Qui es-tu et que représente la journée internationale des droits de la femme pour toi ?

Je suis Chantal, journaliste beauté et bien-être dans la presse féminine pendant 25 ans, j’ai crée il y a deux ans, Beauty Toaster, le 1er podcast beauté et bien-être en français.

Cette journée me rappelle… qu’il y a encore beaucoup trop de “pain sur la planche” et 364 jours (ou plutôt 365 cette année) à se battre pour obtenir et renforcer des droits fondamentaux (renforcement de la loi contre les violences faites aux femmes ; égalité salariale…). En fait, cette journée me rappelle qu’il y a encore tellement à faire… J’espère que ma fille verra une réelle amélioration. En ce qui me concerne, je ne vivrai pas assez longtemps pour la voir cette amélioration tant attendue…

 

Qui est ta plus grande inspiration féminine ? 

Ma mère qui a tellement bataillé. Oprah Winfrey et son parcours dingue. Et puis il y a toutes ces femmes que je rencontre, qui lancent toutes leur projet avec courage et ténacité, malgré les embuches.

 

Quelles ont été les difficultés en te lançant dans ta vie professionnelle et comment les as-tu contournées ?

J’ai dû affronter le racisme ordinaire, la jalousie, la mesquinerie aussi (les femmes de ma génération ne se faisaient pas de cadeau). J’avais l’obligation d’en faire toujours plus que les autres, pour montrer que je n’étais pas une imposture, que je n’avais pas “volé” ma place, et malgré tout, j’ai le sentiment qu’on ne m’a jamais reconnue à ma juste valeur. Pour continuer à avancer, je me suis construit une carapace. Quelques fois elle s’est fissurée, je me suis découragée, mais je me suis toujours relevée. Je crois que j’ai une grande force intérieure qui me permet de rebondir et de trouver des solutions face aux problèmes.

 

Quel est ton conseil ultime pour équilibrer ta vie de femme et ton travail ?

Faire un truc pour soi. Du sport ou une activité manuelle. Cela permet d’évacuer le stress et de mieux supporter la fameuse charge mentale, en particulier quand on est maman solo, comme moi.

 

 

Julie Exertier

L’actualité de Chantal :
Le 13 mars 2020 : un talk-workshop B2B accompagnée d’un.e entrepeuneur.e confirmé.e à l’attention des jeunes entrepreneur.e.s dans la beauté (Plus d’infos sur son profil LinkedIn).
Le 14 mars 2020 : un atelier Pimp My Skincare pour les fans de beauté qui veulent simplifier leur routine et apprendre de vrais gestes de facialiste. Un atelier co-animé avec la facialiste parisienne Chantal Lehmann (Billets disponibles ici).